Après-midi portes ouvertes : mercredi 5 septembre 2018 de 14h à 18h

Début des cours : Mercredi 12 septembre 2018

 

Lundi

Introduction à L’Ethique de Spinoza 12h00-14h00 Cours hebdomadaire assuré au 1er semestre (12 séances)
Madame Géraldine ROUX

Baruch Spinoza (1632-1677) est un des pères fondateurs des Lumières occidentales. Il a composé un traité comme un mode d’emploi de libération de la servitude, quelle qu’elle soit. Nous sommes, la plupart du temps, gouvernés par nos émotions. Comment les canaliser, en faire des instruments non de destructivité mais de vie ? Le cours propose une lecture suivie des 4e et 5e parties de l’Ethique proposant un cheminement de la servitude à la liberté humaine.

Bibliographie :

  • Spinoza, Ethique, Seuil, Point, « Essais », traduction Bernard Pautrat, 2010.
  • Spinoza, Correspondance, GF-Flammarion, traduction Maxime Rovere, 2015.
  • Paolo Christofolini, Chemins dans l’Éthique. Paris, P.U.F., 1996.
  • Denis Collin, Libre comme Spinoza. Une introduction à la lecture de L’Ethique. Paris, Max Milo, 2014.
  • Chantal Jaquet, L’unité du corps et de l’esprit : affects, actions et passions chez Spinoza. Paris, PUF, 2015.
  • Robert Misrahi, 100 mots sur l'”Éthique” de Spinoza. Paris, les Empêcheurs de penser en rond, 2005.
  • Steven M. Nadler, Spinoza: une vie. de l’anglais par Jean-François Sené. Paris, Bayard, 2003.

Géraldine ROUX est docteur et enseignante en philosophie, chercheur associée au Laboratoire d’Etudes des Monothéismes (CNRS) et directrice de l’Institut Rachi.


18h-20h : Arabe littéral  (niveau 3) Madame Rouba ALMHANA

Cours hebdomadaire assuré toute l’année (24 séances)

Pour des personnes ayant déjà de solides bases…

Maîtrise du système graphique, de l’écriture, de la lecture.

Dans le cadre de l’enseignement de la civilisation, seront abordés les influences et les périphéries des langes sémitiques (araméen, judéo arabe, judéo espagnol, yiddish, arabo andalou, etc…)

Rouba ALMHANA est professeur de langue arabe au lycée Marie de Champagne.


La mort, le temps et l’éthique. Une introduction à la philosophie d’Emmanuel Levinas 12h00-14h00. Cours hebdomadaire assuré au second semestre (12 séances)
Madame Géraldine ROUX

Nous employons parfois des concepts lévinassiens dans la langue courante comme le Visage, rompre la Totalité, etc. Mais que décrivent-ils ? A quelle expérience non seulement de pensée mais de vie renvoient-ils ? La philosophie d’Emmanuel Levinas (1906-1995) ne consiste pas à partir d’une réalité pour en donner sens par des concepts mais à sans cesse déconstruire les concepts de la philosophie depuis des expériences phénoménologiques échappant à la totalisation du sens, à la catégorisation. Ce cours visera à découvrir la démarche lévinassienne depuis ses réflexions sur le temps, la mort, le prochain, le Visage et ce qu’on nomme souvent très rapidement l’éthique. L’éthique consiste-t-elle à avoir une « bonne » conduite ou est-elle une transgression qu’aucune morale ne serait en mesure de récupérer ?

Bibliographie sélective :

  • Totalité et Infini : Essai sur l’extériorité, Le Livre de Poche, 1991.
  • Difficile liberté, Le livre de Poche, 2003.
  • Le Temps et l’Autre, PUF, 2011.
  • Autrement qu’être ou Au-delà de l’essence, Le Livre de Poche, 1990.
  • La Mort et le Temps, Le Livre de poche, 1992.
  • Dieu, la mort et le temps, Grasset, 1993.
  • Éthique et Infini, (dialogues d’Emmanuel Levinas et Philippe Nemo), Le Livre de Poche, 1984.

 

Mardi

Lire la Bible avec Rachi – livre étudié : L’Exode

Cours hebdomadaire assuré toute l’année (24 séances) sous la responsabilité d’Armand Abécassis.

Exceptionnellement le jeudi de 16h à 18h avec Jérôme Benarroch et le mardi de 11h à 13h avec Madalina Vartejanu Joubert. 

Rachi, à l’aube du 2e millénaire, s’est nourri, dans ses années de jeunesse, des nouvelles méthodes d’interprétation de la Torah, inaugurées en Andalousie, en Italie et en Allemagne. Il les a apprises avec ses maîtres de Mayence, Worms et Spire. Jusque-là, la Torah était lue de manière dialectique, servant de mode d’emploi à l’usage quotidien, depuis sa lecture globale, sans réflexion réelle sur son texte et son mode d’écriture. Ces nouvelles écoles s’attachent alors à introduire une méthode scientifique de lecture : comparer les manuscrits pour repérer les erreurs de copistes et les difficultés de sens, étudier la morphologie des mots, leurs racines, recopier tous ces textes et en faire un manuscrit unique depuis le regroupement des autres manuscrits. La révolution de l’an mille est la découverte de la philologie. Prendre le texte au sérieux et lui découvrir son sens propre et non tel qu’on voudrait qu’il soit. De cet enseignement, Rachi développe sa propre méthode d’interprétation : clarifier les obscurités de la Torah pour que même un enfant de huit ans soit capable de la lire, depuis le Texte, sans en sortir. Ce n’est pas à nous d’ajouter du sens au Texte, c’est le Texte qui nous parle. C’est là, la révolution Rachi et depuis nous ne pouvons plus lire la Torah sans son éclairage qui nous en ouvre le sens.

Intervenants principaux :

Jérôme Benarroch : Agrégé de lettres modernes et docteur en philosophie

Alessandro Guetta : Professeur de philosophie et de pensée juives à l’Inalco

Ivan Segré : Docteur en philosophie et talmudiste

Franklin Rausky : Maître de conférences émérite à l’université de Strasbourg et directeur des Etudes à l’institut d’études juives Elie Wiesel

Madalina Vartejanu Joubert : Maître de conférences à l’Inalco

Jérôme Benarroch (7 séances), Madalina Vartejanu Joubert (5 séances), Ivan Segré (6 séances), Alessandro Guetta (2 séances), Franklin Rausky (4 séances)

Dates premier semestre : mardi 25 septembre, mardi 9 octobre, mardi 16 octobre, mardi 6 novembre, mardi 13 novembre, mardi 20 novembre, mardi 27 novembre, mardi 4 décembre, mardi 11 décembre, mardi 18 décembre.

Dates second semestre : mardi 8 janvier, mardi 15 janvier, mardi 22 janvier, jeudi 31 janvier, jeudi 7 février, jeudi 28 février, jeudi 7 mars, jeudi 14 mars, jeudi 21 mars, jeudi 28 mars, mardi 2 avril, mardi 30 avril, mardi 14 mai, mardi 21 mai.

Attention, horaires des cours par intervenants :

  • Madalina Vartejanu Joubert : mardi de 11h à 13h.
  • Jérôme Benarroch : jeudi de 16h à 17h.
  • Tous les autres intervenants : mardi de 17h à 19h.

Le premier cours aura lieu le mardi 25 septembre de 11h à 13h.


Le savant et le sorcier : Virgile, Albert et Salomon. 14h00-17h00

Série de conférences assurée au second semestre(3-4 séances)
Karin UELTSCHI

Pourquoi Virgile acquiert-il progressivement, au Moyen Âge, la réputation d’être plus que le grand poète romain qui a composé l’Énéide, les Géorgiques et les Bucoliques ? Pourquoi reçoit-il progressivement le titre de nigromancien (ou magicien) qui aurait rédigé un Ars notaria et édifié toutes sortes d’ouvrages fabuleux ? Pourquoi attribue-t-on à Albert le Grand, l’immense penseur et maître de Thomas d’Aquin, un grimoire de la plus belle espèce qui circule aujourd’hui encore sous le manteau et le nom de Grand et Petit Albert ? Enfin, comment est-il possible que Salomon, l’incarnation même de la Sagesse, est censé détenir des secrets sulfureux fidèlement consignés dans les Clavicules de Salomon ? De quel côté penche Merlin, de quel côté Faust ?

Cette série de conférences cherche à explorer la motivation des rumeurs étranges et inquiétantes qui se sont forgées au fil du temps autour de tous ces noms. Il sera notamment question des liaisons dangereuses qui se sont parfois nouées entre science et sorcellerie, entre sagesse, clairvoyance et magie à la faveur d’une discrimination ambiguë des disciplines universitaires en émergence, et l’hésitation de classer de manière catégorique, c’est-à-dire exclusive, les phénomènes soit dans le domaine de la nature, soit de la surnature.

Karin Ueltschi est professeur de Langue et Littérature du Moyen Âge à l’Université de Reims Champagne-Ardenne.

 

Mercredi

Hébreu biblique : lectures et commentaires. 10h00-12h00

Cours bimensuel assuré toute l’année 2 niveaux en alternance (12 séances)
Monsieur Michaël Charny
Ce cours sera composé de deux volets principaux, afin, au long de l’année, faire découvrir cette langue à de grands débutants, tout en permettant à des auditeurs plus avancés, de parfaire leurs connaissances : l’approche linguistique et l’approche
exégétique du texte biblique. Sur le plan linguistique il permettra à de grands débutants
d’acquérir les bases de l’hébreu biblique : la lecture et l’écriture, la grammaire et la syntaxe, ainsi que l’utilisation d’un dictionnaire bilingue.
Un approfondissement linguistique sera proposé aux auditeurs plus avancés.
Sur le plan exégétique il proposera à l’ensemble des auditeurs une approche pluridisciplinaire qui s’intéressera aux aspects littéraires, historiques et philologiques des textes à travers des commentaires anciens et modernes.
2 niveaux en alternance :

  •  Grand débutant (aucune connaissance de la langue)
  • Confirmé

Manuel utilisé : “L’hébreu biblique en 15 leçons” de Sophie Kessler-Mesguich.
Michaël CHARNY est enseignant d’hébreu à l’Oulpan Millangues, étudiant en master d’études juives et hébraïques de l’Université Paris VIII, comédien, écrivain et acteur.

Langues sémitiques : Hébreu moderne et arabe littéral

Cours hebdomadaire assuré toute l’année

Cours d’initiation à l’hébreu moderne ou à l’arabe littéral passant par la maîtrise du système graphique, de l’écriture, de la lecture et de notions grammaticales basiques jusqu’à une maîtrise plus poussée de la langue. La découverte de ces langues sera solidaire de leur approche civilisationnelle. Dans le cadre de l’enseignement de la civilisation, seront abordées les influences et les périphéries des langues sémitiques (araméen, judéo arabe, judéo espagnol, yiddish, arabo andalou, etc.)

Arabe littéral – Madame Rouba ALMHANA

Initiation pour enfant à l’arabe littéral : 13h-14h  NOUVEAU !

Arabe littéral niveau 2 : 14h-16h

Arabe littéral niveau 1 : 17h-19h

Attention : Les cours « niveau 3 » seront assurés le lundi de 18 à 20h

Rouba ALMHANA est professeur de langue arabe au lycée Marie de Champagne.


Hébreu moderne – Monsieur Michaël Charny

Hébreu moderne niveau 2 : 12h-14h

Hébreu moderne niveau 1 : 15h-17h

Hébreu moderne niveau 3 : 17h-19h

Michaël CHARNY est enseignant d’hébreu à l’Oulpan Millangues, étudiant en master d’études juives et hébraïques de l’Université Paris VIII, comédien, écrivain et acteur.

Jeudi

Judaïsme et Islam : confluences 11h30-13h30

Thème de l’année : Que signifie “être radical” ?
Cours assuré au 2è semestre (12 séances, soit 24h de cours)
En partenariat avec l’Institut Européen Emmanuel Levinas
et le Centre des Etudes arabes et orientales de l’Université Paris-III Sorbonne
Sous la direction de José COSTA

Pour la quatrième année consécutive, l’Institut Universitaire Rachi propose un séminaire, en partenariat avec le Centre des Etudes Arabes et Orientales de l’Université Paris III-Sorbonne, sous la direction de José Costa. Ce séminaire  propose une réflexion sur les pensées et philosophies juives et musulmanes, principalement dans le bassin méditerranéen, au Moyen-âge. Cette année, nous ouvrirons cette réflexion à l’époque contemporaine, autour du thème de « la radicalité ». Que signifie être radical ? Comment comprendre les expressions « se radicaliser » et « la violence du radicalisme » ? Etre radical, est-ce se radicaliser ? Une pensée est-elle encore une pensée si elle n’est pas radicale ? Etymologiquement, le mot « radical » renvoie à la racine, à l’essence ou au principe d’une chose ou d’un être.  Si on tient compte de cette étymologie, qu’est-ce qu’une lecture radicale d’une tradition ou d’une culture ?

Intervenants

  • Conférence inaugurale : jeudi 31 janvier à 20h

Bernard Rougier (Directeur du CEDEJ, spécialiste du Moyen-Orient arabe, professeur à l’Université Paris-III Sorbonne Nouvelle (Centre des études arabes et orientales)

  • Cours
  • 7 et 28 févrierJosé Costa (professeur à L’Université de Paris III-Sorbonne nouvelle littérature rabbinique ancienne, directeur du Centre des Etudes arabes et orientales de l’Université Paris-III Sorbonne, Co-directeur de la revue des Etudes Juives)
  • 7 mars: Ivan Segré (docteur en philosophie et talmudiste)
  • 14 mars : Paul Fenton (professeur au département d’Etudes arabes et hébraïques de l’Université Paris IV-Sorbonne)
  • 21 mars/3 heures: Yassir Benhima (maître de conférences à l’Université ParisIII-Sorbonne)
  • 28 mars/3 heures: Cristina Ciucu (maître de conférences à l’EHESS-Paris)
  • 4 avril/3 heures: Daniel De Smet (directeur de recherche au CNRS)
  • 25 avril: Catherine Pennacchio (docteur de l’INALCO)
  • 2 mai: Meryem Sebti (chargée de recherche au CNRS)

Conférence de clôture : mercredi 9 mai à 20h Yann Boissière. Éloge de la Loi.


Géraldine Roux : Introduction à la philosophie médiévale.

Ce cours d’introduction à la pensée médiévale tend à interroger la tension perpétuelle entre philosophie et religion, entre savoir et foi, ancrant notre réflexion dans la pensée médiévale du Xle au XVe siècle, découvrant, à travers la philosophie grecque, une « autre » raison, une autre structure de pensée venant éprouver la croyance monothéiste de l’intérieur même de ses fondements. Il sera indispensable de partir d’une distinction de strates de lectures du religieux (quitte à interroger voire à critiquer cette hypothèse) : le religieux comme fait religieux ou expérience religieuse, la pensée religieuse comme interprétation des textes sacrés et la philosophie religieuse (juive, chrétienne, musulmane) interrogeant cette même pensée. Chaque strate pourra être lue à son niveau propre mais en regard des autres. Quel réseau de correspondances pouvons-nous construire entre ces différents aspects du religieux ? Comment comprendre ces points de rencontre ou de tangence entre foi et raison ? Ces « lumières » médiévales ne sont-elles que parcellaires et si tel est le cas quel serait le champ du savoir s’il est entouré d’obscurités ?

  • 9 séances de 2 heures pour les élèves de Terminale L du lycée Saint Bernard. Lieu : Institut Rachi. Volume horaire = 18 heures
  • 3 séances de 2 heures pour les élèves de Terminale ES du lycée Saint Bernard. Lieu : Institut Rachi. Volume horaire = 6 heures.
  • lycée Marie de Champagne : 1 séance de deux heures TL et 3 séances en prépa HEC. Soit un volume horaire de 8h.
  • Cours semestriel au Centre Universitaire de Troyes (24 heures)
    niveau Licence 3 LLCE : Introduction à la philosophie médiévale. Lieu : Centre Universitaire de Troyes.
  • Lycée Chrestien de Troyes. Volume horaire : 8 heures.

Il est possible, pour les auditeurs, d’assister aux cours se tenant à l’Institut Rachi et au  Centre Universitaire de Troyes.