Pour des raisons sanitaires, l’ensemble des séminaires, journées et événements est susceptible d’être proposé en visioconférence, si les circonstances l’exigent.

 

Participation à la journée européenne du patrimoine le dimanche 20 septembre 2020. Thème national : « Patrimoine et Education »

Programme

10h-12h et 14h-17h30. Exposition permanente « Rachi et les juifs de Troyes au Moyen-âge » (visite libre) 

Exposition, réalisée en partenariat avec l’IRHT (CNRS Paris) et la Médiathèque de Troyes Champagne Métropole, présentant des reproductions de manuscrits et de documents du Moyen-âge et une introduction à la vie et l’œuvre de Rachi, depuis le contexte historique dans lequel il a vécu.

10h30-12h : Conférence le Golem et le mythe de Frankenstein

La figure du Golem est rendue célèbre dans le folklore juif avec le récit fantastique d’un être créé à Prague, au XVIe siècle, pour protéger la communauté juive. Cette légende a été une grande source d’inspiration pour la littérature et le cinéma contemporains et populaires : Frankenstein, L’incroyable Hulk, Les 4 fantastiques, etc. Ce que nous découvrirons avec cette conférence grand public, animée par Géraldine Roux, enseignante en philosophie et directrice de l’Institut Universitaire Rachi à Troyes.

 

14h30-15h30 : Lecture de contes méditerranéens par Evelyne Rousseau (coordinatrice à l’Institut Universitaire Rachi). Pour petits et grands

Un conte n’est pas seulement une histoire racontée mais un partage. Il divertit, il émeut et faite voyager vers de nouveaux horizons. La mémoire du mouchoir, un cheval et deux amis, la lune grelottante, des contes pour petits et grands et pour retrouver notre âme d’enfant.

16h-17h30 : Les Désastreuses Aventures des orphelins Baudelaire : du gothique juif dans la littérature pour la jeunesse ? Conférence grand public animée par Yannick Bellenger-Morvan, maître de conférence en littérature anglaise et littérature jeunesse à l’Université de Reims Champagne-Ardenne et trésorière de l’Institut Universitaire Rachi.

Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles.


LUNDI 20h30 : Approches psychanalytiques.

Du familial au social : entre transformation et continuité ?

En partenariat avec des membres de Actualité de la Psychanalyse à Troyes (APAT)

                     

Programme:

  • 12 octobre 2020 : Jean-Luc Diot (psychiatre et psychanalyste à Troyes, membre de APAT) et Brigitte Culioli  (médecin au CMPP et psychanalyste à Troyes, membre de APAT)

Du conjugal au parental

  • 2 novembre 2020 : Denis Schmitt (psychanalyste à Troyes, membre de APAT)

Le père aujourd’hui : peut-on s’en passer ?

  • 4 janvier 2021 : Danièle Lévy (philosophe, psychanalyste à Paris et à Troyes, Secrétaire Générale de l’Institut Rachi)

Les grands hommes

  • 1er février 2021 : Béatrice Braun (psychanalyste à Troyes, membre de APAT)

Frères et soeurs, entre jalousie et complicité, un apprentissage de la vie sociale

  • 8 mars 2021 : Anne Delafosse-Bazin (psychanalyste à Troyes, présidente de APAT)

De la famille aux groupes  sociaux: quel père, quelles figures du père? Pathologies sociale

  • 22 mars 2021 : Gérard Rabinovitch (philosophe, sociologue, directeur de l’Institut Européen Emmanuel Levinas et vice-président de l’Institut Universitaire Européen Rachi)

Fils d’un père.

  • 12 avril 2021 : Alain Méry (psychologie clinique et pathologique, psychologie sociale clinique, psychanalyste à Troyes, membre de APAT)

« Ô toi, animal mon frère » (Lou Andréa Salomé)

Tarif : 6€ la séance. Tarif réduit pour les étudiants, demandeurs d’emploi et personnes handicapées. Gratuit pour les élèves et personnels des établissements partenaires


LE JUDAÏSME COMME CIVILISATION. Approches.

Workshop

Institut européen Emmanuel Levinas-AIU

Institut universitaire Rachi de Troyes

Mars 2021

Concepteurs et animateurs Gérard Rabinovitch, philosophe politique, Institut Européen Emmanuel Levinas ; et Danièle Levy, psychanalyste, Institut Universitaire Rachi.

Introduction par Gérard Rabinovitch, directeur Institut européen Emmanuel Levinas, vice-président de l’Institut universitaire Rachi.

 

Prolégomènes épistémologiques :

Paul Gradvohl, historien, professeur à l’Université Paris I, Panthéon-Sorbonne : « la notion de civilisation dans l’école des Annales »

Isabelle de Mecquenem, philosophe, « la notion de civilisation : une matrice éthique et politique des Lumières au XIXème siècle ».

Denis Charbit, historien, professeur de sciences politiques, à l’Open University Tel Aviv, « la notion de civilisation juive chez Ahad Ha’am et Shmuel Eisenstadt »

Danièle Levy, psychanalyse, agrégée de philosophie, « Freud et la civilisation. Grandes lignes ».

 

Éclairages judaïques :

Francois Rachline, universitaire, professeur d’économie à Sciences Po, Paris jusqu’en 2013, écrivain.

Armand Abecassis, philosophe, professeur émérite de philosophie comparée à l’Université Michel de Montaigne, Bordeaux, président de l’Institut universitaire Rachi.

Jean Jacques Rassial, psychanalyste, professeur à l’Université d’Aix-Marseille. 

Rivon Krygier, docteur en philosophie, rabbin, communauté massorti Adath Shalom, Paris.


22-27 NOVEMBRE 2020 : Célébration de l’anniversaire des 980 ans de Rachi

VOIR PROGRAMME SEPARE (A VENIR)


PROGRAMMES EN PARTENARIAT : COLLEGES ET  LYCEES TROYENS

 

Cours « introduction à la philosophie médiévale » par Géraldine Roux. Lycée général et technologique Marie de Champagne (Terminale L), 1ère année Prépa HEC (lycée Marie de Champagne), Classes de Terminale du lycée général et technologique Saint Bernard.

Programme “Mémoire et transmission : s’affranchir de l’antisémitisme”, en co-organisation avec le Conseil Départemental de l’Accès au Droit -CDAD-Aube) et la Protection Judiciaire de la Jeunesse (PJJ)

Le CDAD organise en partenariat avec la PJJ et l’institut Rachi prolonge cette action pour l’année scolaire 2020/2021.

Différents modules sont organisés à destination des classes de lycées sur le thème « mémoire et transmission : s’affranchir de l’antisémitisme ».

A l’issue du module pour laquelle une classe sera sélectionnée, les élèves de cette classe devront faire une restitution en participant à la création d’une exposition (photographies et texte).

L’impression du contenu de l’expo sera réalisée par des jeunes suivis par l’UEAJ.

Modules proposés par l’Institut Rachi :

  • Novembre 2020 : Préparation des classes par l’office national des anciens combattants et Gérard Rabinovitch (philosophe, sociologue, directeur de l’Institut Européen Emmanuel Levinas et vice-président de l’Institut Universitaire Européen Rachi). L’ONAC fera une intervention pour préparer et compléter les connaissances des élèves aux différents modules. Monsieur Gérard Rabinovitch fera également une intervention sur les trois thèmes suivants : civilisation de vie / civilisation de mort ; les leçons de la shoah et les origines de l’antisémitisme.
  • Janvier 2021 : Ciné-débat avec Steve Krief, docteur en civilisation américaine de l’Université Paris VII Denis Diderot et journaliste.Steve Krief est spécialiste des questions liées à la liberté d’expression, en particulier autour de Lenny Bruce. L’humour juif américain se caractérise vraiment par ce côté houtspa (“insolence”) : ne pas avoir peur de déconstruire toutes les haines et préjugés de son époque, taper sur les sujets difficiles.” Qu’en est-il de la culture pop américaine contemporaine et de la déconstruction des intolérances sur ce qu’on peut nommer l’identité juive ?

 JANVIER ou FEVRIER 2021 : Journée d’études « Qu’est-ce qu’un préjugé ? Rire, sarcasme, humour».

Sous la direction de Gérard Rabinovitch

En partenariat avec l’Institut Européen Emmanuel Levinas, le lycée général et technologique Saint Bernard et des lycées de Troyes

« Dans ses Variations, Gérard Rabinovitch retrouve le cheminement des pensées qui se sont posées sur le rire, depuis l’Antiquité. Il explore la spécificité qui fonde l’humour pour mieux tracer la frontière qui le sépare des autres formes de rires. En suggérant de reprendre la discussion sur la liberté du rire là où l’avait lancée en son temps Pierre Desproges, qui à la question « Peut-on rire de tout ? » répondait en homme averti « Oui ! Mais pas avec n’importe qui ! », Gérard Rabinovitch propose en filigrane une nuance corrective : « Oui ! Mais pas n’importe comment !… » Il accompagne son propos itinérant d’un florilège d’histoires d’auteurs venus d’horizons variés qui scrutent la condition humaine avec humour et lucidité. » (Quart de couverture, Et vous trouvez ça drôle, Bréal, 2011)

Cette journée d’études consacrée à l’humour, démineur de  préjugés, verra intervenir philosophe, Bdéiste, critique et psychanalyste en analyse et prolongement de cette réflexion.

Intervenants :

Michel Kichka : illustrateur, cartooniste, professeur aux Beaux-Arts Bazazel de Jérusalem

Gérard Rabinovitch : philosophe, sociologue, directeur de l’Institut Européen Emmanuel Levinas et vice-président de l’Institut Universitaire Européen Rachi

Alain Méry : membre de Actualité de la Psychanalyse à Troyes

Steve Krief : docteur en littérature américaine de l’Université de Paris-VII et journaliste

Lieu : Lycée Saint Bernard. Ouvert au public. 
Tarif : 6€ la journée. Tarif réduit pour les étudiants , demandeurs d’emplois et personnes handicapées.

 

MAI 2021. Contes pour enfants (niveau collège) : Fou comme un sage ! par Yara Lune de Zutter. En partenariat avec le collège Saint Pierre (sous réserve)

Petits contes de sagesses d’ici et d’ailleurs, parce qu’un peu de folie ne fait pas jamais de mal…

Les contes nous feront voyager à travers les cultures et les religions.

Entre autres, nous partirons à la recherche du prince charmant avec Cyrielle et avec le Golem nous ferons un détour par Prague. Nous entrerons dans la salle du trône avec un va-nu-pieds qui n’avait rien à y faire et nous rencontrerons le sultan à qui nous devons la création du moustique !

Un voyage drôle et poétique à la découverte des sagesses du monde en compagnie des fous sages et des sages fous.

Yara de Zutter, dite Yara Lune est née au Pérou d’une mère péruvienne et d’un père franco-belge. Les contes sont venus éclairer son chemin comme une évidence : ils sont métis, comme elle, et s’expriment, toujours nouveaux, au-delà des frontières. Conteuse, danseuse et clown… elle est surtout amoureuse de la Vie ! Elle propose des ateliers et spectacles où les arts se rencontrent, trouvant sans cesse des espaces de liberté et d’expression de notre humanité.