Jeudi 2 et vendredi 3 juin 2022 : Ateliers de lectures croisées

En partenariat avec l’Eglise Protestante Unie de Troyes et Aube

Dans les textes fondateurs des monothéismes, il n’existe pas de trace explicite d’attestation de rire ou d’éclats de rire de Moïse, Jésus ou Muhammad. De l’ironie, des paroles de provocation et de mises en garde mais le rire joyeux semble absent. De manière plus générale, les religions monothéistes, ou ce que certaines traditions en font, semblent se méfier du rire, le tenir à distance, ou l’accepter mais dans des limites bien précises, dans la crainte des débordements des cadres qu’il engendre. Le rire peut être le sarcasme ou la moquerie, qui rabaissent, mais également un rire qui libère : le rire partagé qui apaise, le mot d’esprit qui ouvre à d’autres chemins de sens, l’humour qui élève, qui prend racine dans « l’humilité », et qui rime avec « amour ». Et ces différents rires jalonnent les grands textes des monothéismes, ce que ces rencontres tenteront d’esquisser.

Jeudi 2 juin à partir de 19h à l’Institut Rachi. Diverses approches des textes monothéistes et de leurs récits

Sur le thème « peut-on rire de tout, même avec Dieu ? », les intervenant.e.s présenteront, chacun.e 20mn, des textes montrant une diversité d’approches qui peuvent se répondre les unes les autres. Le midrash est parcouru de traits d’humour éclairant certains silences bibliques. Saint Françoise d’Assise, « le jongleur de Dieu », fait l’éloge du rire et de la gaieté. Dieu a-t-il de l’humour ? N’oublions pas qu’Il a tout de même créé l’ornithorynque…

Vendredi 3 juin à 9h30 à Mesnil-Saint-Père : Flâneries contées et racontées.

Rendez-vous à 9h30 devant la Maison des Lacs, à Mesnil-Saint-Père pour une balade, entre lac et forêt, entrecoupée de lectures coup de coeur, et pleines d’humour, par les intervenant.e.s et les participant.e.s souhaitant partager textes et poèmes autour du thème des rencontres.

La balade se terminera sur la plage de Mesnil-Saint-Père par un repas partagé, tiré du sac.

Intervenant.e.s :

Tom Cohen est rabbin de la communauté juive libérale Kehilat Gesher

Catherine Vialle est docteure en théologie et enseignante à la Faculté de théologie catholique de Lille.

Joëlle Wetzstein est pasteure de l’Eglise Protestante Unie de Troyes et Aube.

TARIF : 5€ la soirée et 5€ la matinée. 8€ l’ensemble des rencontres

Information et inscription : 03.10.95.30.07 / contact@institut-rachi-troyes.fr

Logo Hello asso

JEP

Dimanche 19 Septembre 2021 10h à 12h30 et 14h à 17h30 : participation aux Journées Européennes du Patrimoine

Thème : patrimoine pour tous

Programme :

10h00-12h / 14h-17h00 : visite libre de l’exposition « Rachi et les juifs de Troyes au Moyen-âge »

Exposition, réalisée en partenariat avec l’IRHT (CNRS Paris) et la Médiathèque de Troyes Champagne Métropole, présentant des reproductions de manuscrits et de documents du Moyen-âge et une introduction à la vie et l’œuvre de Rachi, depuis le contexte historique dans lequel il a vécu.

10h-12h / 14h-17h00 : visite commentée par Raphaëlle Barbier de la bibliothèque de l’Institut Universitaire Rachi

Spécialisée dans le domaine de la pensée juive et hébraïque, elle est aussi généraliste, avec un important rayon en histoire, philosophie, linguistique, littérature, sciences sociales et champ psychanalytique. Avec ses 7000 livres en de nombreuses langues, dont les principales sont le français, l’anglais et l’hébreu, et ses 3000 numéros de revues françaises et hébraïques, la bibliothèque de l’Institut Rachi offre un espace d’étude et de travail agréable et convivial.

Raphaëlle Barbier est assistante de communication et bibliothécaire de l’Institut Rachi.

10h30-12h : Conférence « Le Dibbouk. Un Roméo et Juliette venu du froid », par Géraldine Roux

Un dibbouk, dans la littérature juive d’Europe de l’Est, est un esprit ou un démon qui habite le corps d’une personne qu’il possède. Le Dibbouk, ou Entre deux mondes, est un drame en trois actes, rédigé en yiddish par Shalom Anski (1863-1920) et porté au cinéma, en 1937, par Michał Waszyński. Du folklore et de la mythologie juive, en passant par le cinéma des frères Coen, à l’analyse du film de Shalom Hanski, nous nous interrogerons sur ce qu’est l’amour, la passion amoureuse, la filiation et le lien des promesses.

Géraldine Roux est enseignante et docteur en philosophie, directrice de l’Institut Universitaire Rachi.

14h30-15h30 : Lecture de contes méditerranéens, par Evelyne Rousseau

Un conte n’est pas seulement une histoire racontée mais un partage. Il divertit, il émeut et faite voyager vers de nouveaux horizons. La mémoire du mouchoir, un cheval et deux amis, la lune grelottante, des contes pour petits et grands et pour retrouver notre âme d’enfant.

Evelyne Rousseau est coordinatrice administrative et financière de l’Institut Universitaire Rachi

15h30-17h00 : Conférence « Grandes et petites mythologies », par Karin Ueltschi

Si la « grande » mythologie, l’olympienne en particulier, est depuis toujours l’enfant chéri des savants et la muse des artistes, il n’en va pas de même avec la « petite » mythologie (dénomination attribuée aux frères Grimm) : volontiers reléguée dans la chambre des nourrices et la sphère des enfants, un consensus quasi universel la considère comme un « sous-genre » alors qu’en réalité, elle est dépositaire d’une mémoire mythique et poétique aussi précieuse que sa grande soeur classique.
Les traditions orales, véhiculées en particulier par les contes, représentent un vivier inépuisable de motifs qui rejoignent bien souvent, par la structure, les thématiques et les signifiances, la « grande » mythologie : les deux entretiennent des relations intimes, parlent un même langage, il est vrai aux variantes multiples, mais au même grand coeur. C’est ce que nous découvrirons dans ce moment de rencontre et d’échanges autour du recueil collectif « Grandes et petites mythologies » sous la direction de Karin Ueltschi et de Flore Verdon.

Karin Ueltschi est professeur de Langue et Littérature du Moyen Âge à l’​Université de Reims Champagne-Ardenne, administratrice de l’Institut Universitaire Rachi

L’intégralité de la journée est gratuite et ouverte à tous. Inscription recommandée


ATTENTION : l’ensemble des journées des 3 et 4 mars 2022 est reporté en novembre 2022, en raison de la crise sanitaire. Merci pour votre compréhension

Jeudi 3 et Vendredi 4 mars 2022 : « Rachi et son école » – Exposition temporaire et journée d’études au Campus Comtes de Champagne

affiche.expo.Rachi

Jeudi 3 mars 2022 : Vernissage de l’exposition « l’Ecole de Rachi : manuscrits et glossaires, entre interprétation, langues et récits »

En partenariat avec le Campus Comtes de Champagne de l’Université de Reims Champagne-Ardenne, le Centre de Recherche Interdisciplinaire sur les Modèles Esthétiques et Littéraires (CRIMEL-EA3311) et l’Université d’Innsbruck

A l’occasion de la découverte récente par Franz Staller des fragments d’un glossaire biblique hébreu-ancien français, datant de 1300 et provenant de la Champagne méridionale, dans la bibliothèque universitaire d’Innsbruck (Autriche), est organisée une exposition au Campus Comtes de Champagne, qui comportera aussi des photographies de manuscrits enluminés du XIIIe au XVIe siècle ainsi que de commentaires de Nicolas de Lyre.

Vernissage de l’exposition à 18h

Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles

19h : conférence de Franz Staller. « La découverte de fragments d’un glossaire biblique hébreu-ancien français de la Champagne du XIVe siècle à Innsbruck »

Présentation de l’édition critique et de l’analyse linguistique des fragments d’un glossaire biblique hébreu–ancien français (ULB Tirol, Frg. B 9) provenant de la bibliothèque universitaire d’Innsbruck (Autriche). Au cours de recherches effectuées dans cette bibliothèque, on a découvert les fragments en question sous forme de bandes de parchemin découpées et collées sur la reliure de l’édition princeps en grec des oeuvres d’Aristote imprimée par Aldus Manutius à Venise en 1495 et en 1497. Ce travail s’inscrit dans le cadre du projet Genizat Austria, qui se propose de mettre en lumière les fragments de manuscrits hébreux enfouis dans les fonds des bibliothèques autrichiennes depuis des siècles.

Quelle est l’origine de ce glossaire et comment aurait-il voyagé ? Que nous dit-il de l’état de la langue française et du judéo-français de l’époque ? Quelle était la situation socio-économique de la minorité juive en Champagne de 1100 à 1400 ? C’est à ce voyage passionnant dans le temps, l’espace et la culture française que nous convie Franz Staller.

Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles

Lieu : Campus Comtes de Champagne

Vendredi 4 mars 2022 Journée d’études : « Rachi un commentateur aux multiples facettes »

Sous la direction d’Ursula Schattner-Rieser (Université d’Innsbruck) et de Géraldine Roux (directrice de l’Institut Universitaire Européen Rachi de Troyes)

En partenariat entre le Campus Comtes de Champagne de l’Université de Reims Champagne-Ardenne, le Centre de Recherche Interdisciplinaire sur les Modèles Esthétiques et Littéraires (CRIMEL-EA3311), l’Université d’Innsbruck et l’Institut Universitaire Européen Rachi

Rachi, acronyme de Rabbi Salomon ben Isaac (1040-1105), est le plus grand commentateur de la Torah, écrite et orale, dans le monde juif, et il a largement influencé la lecture chrétienne de la Bible, comme le montre notamment la traduction allemande de la Bible par Martin Luther. A l’aube du 2e millénaire, Rachi s’est nourri, dans ses années de jeunesse, des méthodes d’interprétation de la Torah, inaugurées en Andalousie, en Italie et en Allemagne. Il les a apprises avec ses maîtres de Mayence, Worms et Spire. Ces nouvelles écoles s’attachent à systématiser une méthode scientifique de lecture : comparer les manuscrits pour repérer les erreurs de copistes et les difficultés de sens, étudier la morphologie des mots, leurs racines, recopier tous ces textes et en faire un manuscrit unique depuis le regroupement des autres manuscrits. Prendre le texte au sérieux et lui découvrir son sens propre et non tel qu’on voudrait qu’il soit. De retour à Troyes après ses études, Rachi s’appuie sur cet enseignement et développe sa propre méthode d’interprétation.  A l’occasion de l’exposition « l’Ecole de Rachi : manuscrits et glossaires, entre interprétation, langues et récits », cette journée d’étude proposera différents regards sur l’œuvre de Rachi, replacée dans son contexte historique et linguistique.

Programme :

9h : accueil des intervenants et du public. Discours d’ouverture

9h15 : De Mayence à Troyes : l’érudition juive dans l’entourage de Rachi au moyen de deux exemples et manuscrits.

Ursula Schattner-Rieser – Université d’Innsbruck

Pause

10h15 : L’exégèse de Rashi dans l’iconographie médiévale.

Sonia Fellous – chargée de recherches au CNRS, spécialiste de l’iconographie du judaïsme ancien.

11h00 : Rachi est-il un penseur ?

José Costa, professeur de littérature rabbinique ancienne à l’Université Paris-III Sorbonne

14h00 : Chut ! Caleb fit taire le peuple (Nb.13:30) dans le commentaire de Rachi

Géraldine Roux – enseignante et docteur en philosophie, directrice de l’Institut Universitaire Rachi, Troyes.

14h45 : Le français du temps de Rachi.

Karin Ueltschi – professeur de Langue et Littérature du Moyen-âge à l’Université de Reims Champagne-Ardenne et administratrice de l’Institut Rachi

Pause

15h45 : Le concept de פורענות (punition divine / calamité) chez Rachi

PD Dr. Francesco Zanella – Privat-docent en études juives et hébraïques, Université de Hambourg / Université de Bonn.

A partir du lundi 17 janvier 2022 à 20h30 : Séminaire Approches psychanalytiques

Thème : Lien social, vous avez dit lien ?

NOUVEAU : programme complet (mise à jour le 22 décembre 2021)

Coordonné par Danièle Lévy, philosophe, psychanalyste et membre de l’association Actualité de la Psychanalyse à Troyes (APAT) 

Ce séminaire existe depuis huit ans et permet à des praticiens et thérapeutes du champ psychanalytique de faire découvrir les approches psychanalytiques au grand public.

L’expérience analytique incite à s’interroger sur la manière dont chacun de nous habite le monde d’aujourd’hui, les perplexités et les emballements qu’il suscite. Nous sommes tous pris dans le collectif, bousculés par ce que nous vivons les uns avec les autres. Pourtant, nous ne pouvons pas nous passer de ce qui fait lien social. Mais qu’en est-il de l’altérité aujourd’hui ?

Lundi 17 janvier 2022 à 20h30 : Danièle Lévy, « De l’individuel au social et retour. »

Lundi 21 février 2022 à 20h30 : Marie-Pierre Simon-Koch et Martial Gaillard (chef d’établissement scolaire), « Qu’est-ce qui fait autorité aujourd’hui ? Le lien à l’autre et les structures sociales évoluent. Qu’en est-il de l’autorité ?

Lundi 21 mars 2022 à 20h30 : Anne Delafosse-Bazin, « L’humain et l’individualisme. Quels enjeux pour la psychanalyse dans le monde d’aujourd’hui ? »

Lundi 25 avril 2022 à 20h30 : Pauline Hager, « De la marginalité : Comment (ré)habiter la société en passant par la prison ? »

Lundi 30 mai 2022 à 20h30 : Béatrice Braun, « Le groupe et ses dérives : sectes, totalitarismes, etc. Le point de vue d’une psychanalyste. »

Tarif : 6€ la séance. Tarif réduit pour les étudiants, élèves et personnel des établissements partenaires.



Les rendez-vous mensuels de l’Institut Rachi

Lectures publiques par Michel Degardin, à la bibliothèque de l’Institut Rachi, 2e jeudi du mois de 13h30 à 14h30

Michel Degardin, bénévole à la bibliothèque de l’Institut Rachi, propose, chaque premier jeudi du mois, une lecture publique d’un livre, d’une nouvelle, d’un texte coup de cœur.


Contes pour enfants par Evelyne Rousseau, à la bibliothèque de l’institut Rachi

« La caravane des contes… »

Lecture de contes pour Enfants à partir de 5 ans !

 Bien évidemment les adultes y seront les bienvenus…

Un mercredi par mois / 13h30 à 14h30

Par Evelyne Rousseau (coordinatrice à l’institut universitaire Rachi)

Un conte est une histoire qui se transmet de bouche à oreille. Il appartient au monde du merveilleux et de l’imaginaire. Il peut partir de la réalité ou nous plonger d’emblée dans un univers magique.

La feuille de l’arbre de vie,

A chacun son sac à soucis,

Le corbeau et ses trois fils,

Et bien d’autres !!

Ces histoires nous feront voyager en Crimée, Espagne, Israël, Pologne, Turquie, Pologne, Russie etc… 

Elles nous offriront un agréable instant d’écoute, de partage, et d’émotions.

Attention : Réservation conseillée/Animation gratuite


« Du côté de Rachi » : émission mensuelle sur Thème radio et podcast sur youtube

logo Thème Radio

Une émission de radio mensuelle présentée par Géraldine Roux et les invités de l’Institut Universitaire Rachi, autour d’un livre en littérature, pensée et ouverture d’inspiration  juive paru récemment, le deuxième mardi de chaque mois à 14h sur Thème Radio et le lundi suivant à 21 heures sur la chaîne YouTube de l’Institut Rachi.