Ce colloque international a été organisé dans le cadre du LabEx HASTEC, « La Providence, le destin, le mal et la matière. Un réseau de commentaires en amont et en aval d’Avicenne », en partenariat entre l’UMR 8230, l’UMR 8584 et l’Institut Universitaire Rachi.

Le philosophe l’élabore en empruntant autant aux sources philosophiques grecques qu’aux théologiens musulmans pour lesquels la question de la théodicée est centrale. La philosophie juive a puisé ses constructions conceptuelles dans la tradition avicenienne et a pu construire des doctrines originales sur la providence divine depuis une mise en débat de la tradition juive, de la philosophie grecque et de sa réception musulmane. Le but de ce colloque est de mettre en lumière la réception de la doctrine de la providence divine d’Avicenne dans la philosophie juive en regard de la compréhension traditionnelle de la providence dans la pensée juive.

PROGRAMME DES JOURNEES

lundi 5 décembre

14h : ouverture. Présentation par les organisateurs et allocution officielle

14h30 : Meryem Sebti (chargée de recherche au CNRS, « Centre jean Pépin » de Villejuif, Paris)
La doctrine d’Avicenne sur la providence divine.

15h15 : José Costa (professeur d’études hébraïques et juives à l’Université de Paris III Sorbonne)
Peut-on parler de providence (pronoia) pour les rabbins de l’antiquité ?

 

16h30 : Julien Darmon (docteur de l’EHESS et élève de Charles Mopsik, travaille sur la réception critique de la philosophie par les Kabbalistes médiévaux et modernes)
L’origine divine  du mal : la doctrine des sefirot comme prolongement critique de la conception maimonidienne (Guide III, 10) chez Moïse Cordovero

17h15 : Présentation de manuscrits à la Médiathèque du Grand Troyes par le conservateur Etienne Naddeo.

18h30 : fin de la demi-journée

Mardi 6 décembre

9h30 : Racheli Haliva (professeur à l’université de Hambourg, co-directrice du Maimonides Centre for Advanced Studies)
Providence and Prophecy in Isaac Polqar’s Thought.

10h15 : Géraldine Roux (docteur et enseignante en philosophie, chercheur associée au Laboratoire d’Etudes des Monothéismes et directrice de l’Institut Rachi)
La double doctrine de la providence chez Maïmonide : contradiction ou divergence ?

 

11h15: David Lemler (doctorant en études hébraïques et juives à l’Université de Strasbourg, Paris)
La providence dans l’exégèse philosophique post-maïmonidienne (XIIIe/XIVe siècle)

 

14h : Michael Sebban (écrivain, enseignant de philosophie et créateur du BeithHaZohar)
La hashga’hah dans le Zohar

15h : conférence de clôture
Zeev Harvey (professeur de philosophie à l’Université hébraïque de Jérusalem)
Ḥasdaï Crescas et Avicenne sur Dieu et le monde

 

Télécharger le programme

 

 

 

 

 

Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *